top of page

#BalanceTonLeader : Sharma Soneechora et sa définition du leadership

Voilà enfin ! Après des mois de recherche et de préparation, je dévoile aujourd’hui le premier article de la campagne #BalanceTonLeader. Cette initiative est un cri du cœur contre ceux qui se prétendent leaders mais qui, par leur ignorance du vrai sens du leadership, font plus de mal que de bien à ceux qui les entourent. L'objectif est simple : il ne s'agit pas de dénoncer ceux qui nous ont blessés, mais plutôt de mettre en lumière ces personnes dans l'ombre qui nous ont aidés à nous relever lorsque nous étions au plus bas. C'est pourquoi je commence cette série en mettant en avant un ancien collègue et ami, Sharma Soneechora. Par sa compréhension, son humilité et ses paroles justes, Sharma m'a redonné espoir en la véritable essence du leadership à un moment où je me sentais perdu quant à sa signification. En participant à cette campagne, Sharma partage sa vision du leadership : une véritable guidance basée non pas sur l'autorité, mais sur l'exemple, et surtout sur la bienveillance.


Sharma Soneechora

Au fil de mon parcours professionnel, j'ai réalisé qu'être manager ne suffisait pas pour diriger efficacement une équipe. Être un leader implique d'avoir les compétences, les qualités et les traits nécessaires pour inspirer et motiver les autres à concrétiser une idée ou un projet. C'est une conviction partagée par Sharma. Pour lui, un bon leader est celui qui fournit à son équipe les outils nécessaires pour innover. "Dans un poste précédent, j'ai dirigé la transformation d'une division en difficulté au sein d'une entreprise. Le défi était de moderniser les processus et de stimuler le moral de l'équipe. J'ai pu mettre en place des stratégies innovantes et encourager une communication ouverte, donnant ainsi à l'équipe le pouvoir de contribuer aux changements. Cette approche a non seulement amélioré les performances de notre division, mais a également ravivé l'esprit d'équipe, ce qui a conduit à des améliorations significatives de notre efficacité commerciale globale", explique-t-il.



Donner des pouvoirs aux autres


Pour certaines personnes mal informées, être promu manager et avoir enfin la responsabilité d'une équipe, c'est comme gagner à la loterie après des années de billets perdants. Des années à jouer le rôle du chien fidèle, à lécher les bottes de l'entreprise pour prouver sa loyauté et son dévouement sans faille. Alors quand le titre de manager arrive enfin, c'est comme recevoir une médaille pour avoir été le meilleur larbin. Mais au lieu de prendre ce rôle avec humilité et de le voir comme un devoir, certains pseudos leaders le prennent comme une couronne sur leur tête déjà trop gonflée. Ils pensent que management rime avec monarchie, et que leurs coéquipiers doivent s'incliner devant eux comme de simples sujets.


Le vrai leadership consiste à guider les autres vers une vision commune

Au contraire, le véritable leadership repose sur des valeurs telles que l'authenticité, l'intégrité et un ensemble de compétences essentielles qui favorisent la réussite dans tous les aspects de la vie. C'est ce que souligne notre interlocuteur. "Le vrai leadership consiste à guider les autres vers une vision commune, non pas par l'autorité, mais par l'inspiration et l'exemple. Les qualités fondamentales d'un leader authentique incluent l'empathie, l'intégrité, la résilience, une communication efficace et la capacité à autonomiser et inspirer les autres".


Être une source d’inspiration


D'après une étude menée par IBM auprès de 1 700 PDG dans 64 pays, l'une des trois principales qualités qu'un leader peut posséder est la capacité d'inspirer les gens à agir. L'évolution d'un leader a un impact direct sur le comportement, la culture et, en fin de compte, sur les résultats de l'organisation. Les employés travaillant sous la direction d'un leader inspirant sont enthousiastes, encouragés, énergisés, motivés et engagés. Ils croient en l'importance de leur travail et en l'impact qu'ils ont. Comment y parvenir ? Un leader peut devenir une source d'inspiration en adoptant diverses pratiques et attitudes qui favorisent le développement et l'épanouissement de son équipe. Par exemple, encourager le développement du leadership en déléguant des responsabilités significatives est une façon de permettre aux membres de l'équipe de grandir et de prendre des initiatives. En offrant des retours constructifs, le leader guide ses collaborateurs vers l'amélioration continue et les aide à atteindre leur plein potentiel. Reconnaître les contributions individuelles est également crucial pour nourrir un sentiment d'accomplissement et renforcer la motivation au sein de l'équipe.


Sharma Soneechora met en pratique ces principes. Il encourage activement le développement du leadership en déléguant des responsabilités importantes à ses collaborateurs, ce qui leur permet de gagner en confiance et en compétence. De plus, il offre régulièrement des retours constructifs et reconnaît publiquement les contributions individuelles, ce qui motive son équipe à exceller.


Créer un environnement propice à la croissance

Aux leaders en devenir, Sharma conseille d'être authentiques et ouverts à l'apprentissage. Il souligne l'importance d'écouter activement les membres de l'équipe et de rester attentif à leurs besoins et préoccupations. Pour Sharma, le leadership ne se résume pas à donner des ordres, mais plutôt à être un modèle inspirant, à inspirer la confiance et à encourager le meilleur chez les gens. En suivant ces conseils, les futurs leaders peuvent créer un environnement propice à la croissance et à la réussite de leur équipe.


Gérer les conflits et les personnalités : un défi clé du leadership


Dans le domaine du leadership, il est primordial de reconnaître que la gestion des conflits et des différentes personnalités est une composante essentielle du rôle. Les leaders sont chargés de créer un environnement où les membres de l'équipe peuvent collaborer efficacement malgré leurs différences, ce qui nécessite une compréhension subtile des dynamiques interpersonnelles et des compétences en résolution de conflits.

Dans les moments conflictuels où chacun pense avoir la solution miracle, le leader doit jongler entre l'imposition de son autorité et l'art subtil de l'écoute active. C'est un peu comme être à la fois le dictateur bien-aimé et le coach d'une équipe de thérapie de groupe. Trouver le juste équilibre entre prendre les rênes et laisser les autres s'exprimer relève parfois du numéro d'équilibriste sur un fil de fer barbelé. Car oui, être un leader, c'est un peu comme être un DJ en soirée : il faut savoir quand monter le volume et quand laisser la musique parler d'elle-même.


Trouver le juste équilibre entre prendre les rênes et laisser les autres s'exprimer

Lorsqu'on demande à Sharma Soneechora comment il jongle avec cette dualité, sa réponse est directe. Pour lui, il n’y a pas de solutions miracles.  "Trouver un équilibre entre l'autorité et l'écoute implique d'être décisif mais abordable", explique-t-il. "J'atteins cela en étant clair sur les attentes et les décisions, tout en créant un espace où les membres de l'équipe se sentent en sécurité pour exprimer leurs opinions et suggestions."

C'est un peu comme être le chef d'orchestre d'une symphonie cacophonique : il faut savoir donner le tempo tout en laissant de la place à l'improvisation. Et pour Sharma, cela se traduit par une approche ferme mais ouverte, où les directives sont claires mais où les idées de chacun sont toujours les bienvenues. Après tout, être un leader, c'est un peu comme être un guide de montagne : vous montrez le chemin, mais vous écoutez aussi les avertissements de vos compagnons de route.


Clé du succès et du bien-être collectif


Entamons notre réflexion par une question fondamentale : comment le leadership authentique peut-il être le catalyseur du bien-être et du succès général d'une équipe ou d'une organisation ? En effet, au-delà des stratégies et des objectifs, le leadership authentique incarne une approche qui va bien au-delà de la simple direction. Il repose sur des valeurs profondes telles que l'intégrité, la transparence et l'empathie, qui sont essentielles pour établir des relations solides et inspirantes au sein d'une équipe. Un leader authentique reconnaît les forces et les faiblesses de ses collaborateurs, les encourage à s'épanouir et à contribuer au collectif. Cette approche crée un environnement où chacun se sent valorisé, motivé et capable d'atteindre son plein potentiel. En favorisant une culture de confiance et de collaboration, le leadership authentique stimule l'innovation, la créativité et la résilience, des éléments clés pour la réussite à long terme d'une organisation.


Reconnaître les forces et les faiblesses de ses collaborateurs

Sharma Soneechora insiste sur le fait que le leadership authentique ne se contente pas de diriger, mais crée un écosystème propice à la croissance et au succès. En cultivant un environnement de confiance et de respect, où chaque membre de l'équipe se sent valorisé et écouté, le leadership authentique stimule l'innovation et renforce l'engagement des employés. Cette approche favorise également une culture organisationnelle positive, où la collaboration et le soutien mutuel sont encouragés, contribuant ainsi à la prospérité globale de l'organisation."


En toute intimité


Sharma Soneechora partage ses sources d'inspiration et ses motivations personnelles, ainsi que ses craintes. Lorsqu'on lui demande qui a été sa source d'inspiration en matière de leadership et pourquoi, Sharma évoque avec émotion Ellen Johnson Sirleaf, l'ancienne présidente du Libéria. Il admire sa résilience, son courage et son engagement pour la paix et le développement, en particulier après la guerre civile au Libéria. Ces qualités résonnent profondément avec ses propres valeurs de leadership. Les principaux défis que Sharma a dû surmonter en tant que leader sont également révélés. Gérer une équipe diverse avec des points de vue conflictuels a été l'un des défis les plus marquants. Pour y faire face, il a favorisé un environnement inclusif où chaque opinion était valorisée, ce qui a conduit à des solutions plus collaboratives et innovantes.



Sharma partage également une histoire inspirante qui l'a profondément marqué : le leadership de Malala Yousafzai. Le courage de Malala à défendre l'éducation des filles, malgré une adversité extrême, a montré à Sharma que l'âge et les circonstances ne limitent pas la capacité d'une personne à diriger et à avoir un impact.

De plus, notre interlocuteur met en lumière un projet où il a vu le vrai leadership en action. À Dubaï, il a dirigé un projet crucial confronté à des défis culturels et de communication. En mettant en place des activités de renforcement d'équipe ciblées et en adaptant le style de gestion de projet, il a amélioré la collaboration et l'efficacité de l'équipe, démontrant ainsi la valeur de l'adaptabilité et d'une communication efficace dans des environnements à hauts enjeux.


Enfin, Sharma partage une citation qui guide son propre cheminement en tant que leader : celle de John Quincy Adams, "Si vos actions inspirent les autres à rêver davantage, à apprendre davantage, à faire davantage et à devenir davantage, vous êtes un leader." Cette citation résonne profondément avec sa philosophie de leadership et l'encourage à poursuivre son engagement envers le développement et l'inspiration de son équipe.

 

 En conclusion, j'espère que l'exemple de Sharma Soneechora vous sera aussi utile et inspirant qu'il l'a été pour moi. Sa vision du leadership authentique et ses réalisations illustrent parfaitement les valeurs de notre campagne #BalanceTonLeader.


Je vous invite donc à rester connectés sur le blog LaPlumedeKinsley, car notre campagne #BalanceTonLeader ne fait que commencer ! Nous avons encore bien des personnalités inspirantes à découvrir et à mettre en lumière. Ensemble, continuons à explorer les profondeurs du leadership pour trouver les perles rares qui méritent d'être célébrées et qui peuvent nous guider vers un avenir meilleur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

394 vues0 commentaire

Comments


bottom of page